Grève des urgentistes : appel à la responsabilité du gouvernement

Communiqué de presse de l'Association des Médecins Urgentistes de France en date du 17 décembre 2014 L'AMUF a réuni ce jour l’ensemble de ses délégués de région. Elle appelle solennellement et avec détermination l'ensemble des urgentistes de France à se déclarer grévistes et à préparer le mouvement de grève illimitée lancé conjointement avec les médecins CGT, qui débutera le lundi 22 décembre 2014 à 8 heures. Nous tenons à préciser que nous respectons le mot d'ordre de grève des médecins libéraux mais que nos revendications sont différentes. Nous rappelons que nous voulons la signature d'un protocole d'accord avec le gouvernement reconnaissant le décompte en heures de notre temps de travail avec un maximum de 48 heures par semaine comme le prévoit la législation européenne. La norme doit rester 39 heures hebdomadaires et le différentiel entre 39 et 48 heures doit ouvrir droit à une rémunération supplémentaire. Nous demandons à travailler à une réorganisation territoriale de l'offre de soins mais sans réduction du nombre de lignes de garde dans les services d'urgence et les Samu-Smur. Nos revendications sont légitimes et responsables pour assurer la continuité du service public sur l'ensemble du territoire. Nous espérons que la Ministre sera elle aussi responsable afin d'aboutir à une issue rapide à ce conflit.
publié le 18 décembre 2014
AddThis Social Bookmark Button
SEO by Artio