Le SNPHAR-E soutient l'instruction sur le temps de travail des urgentistes

Dans son communiqué de presse du 22/07/2015, le SNPHAR-E salue et soutient l'avancée sociale obtenue par les urgentistes quant à leur temps de travail. Le SNPHAR-E dénonce les positions de la FHF et surtout de la conférence des présidents de CME et notamment de son président. 
L'AMUF apportera son soutien sans faille et appuiera la transposition de l'instruction aux autres spécialités ayant la même pénibilité  (anesthésistes etc...) 

Pour lire le communiqué de presse cliquez ici

publié le 23 juillet 2015
AddThis Social Bookmark Button
SEO by Artio